Se connecter et répondre S'inscrire maintenant
Jean-Luc BARLET
01/02/2013 23:28

Retour aux plateaux OGIVAL



Après un bref retour de six mois aux plateaux ronds, (depuis aout 2012), c'est avec enthousiasme que j'ai passé commande il y a quelques jours des nouveaux plateaux OGIVAL en 34x48.

En effet, comme j'aime bien aller au bout des choses, après 18 mois en Ogival, j'ai voulu retester les plateaux ronds, pour voir si je ressentais quelque chose...

J'avais déjà fait pareil il y a 3 ans après un passage d'un an et demi aux rotor; à l'époque, je n'avais ressenti aucune différence, ni lors du retour aux plateaux ronds, ni lors d'un dernier test des rotor... autrement dit...

En Avril 2011 donc, j'ai monté les plateaux OGIVAL en 38x50, et les ai gardés jusqu'à l'automne 2012, ce qui m'a valu de faire une belle saison 2012 sans douleurs, et sans traumatismes.

Dès que je suis repassé aux ronds, j'ai bien senti cette fois la différence; déjà, 10 pulsations de plus partout! mais j'ai insisté...j'ai passé une partie de l'hiver à essayer de retrouver la fraicheur que j'avais après une sortie en Ogival; mais là, il faut se rendre à l'évidence, moi qui croyait que finalement, les bonnes sensations que j'avais étaient peut-être seulement dans la tête, et bien non, je n'en peux plus! alors pourquoi me priver du confort que m'apportent ces plateaux?

D'autant plus que maintenant qu'ils sont en 34x48, je n'aurai plus de souci de braquet dans les grands cols!

Alors, voilà, ça y est, ils sont de nouveau sur le Cervelo, et demain, j'espère bien réapprendre à pédaler comme il faut, plus naturellement, et surtout sans traumatismes au niveau des cuisses !

Merci M. ROSSET, vous avez inventé le seul plateau qui serve vraiment les intérêts du cycliste.

Merci M. HINAULT d'avoir participé et fait connaître ces plateaux.

Voici le lien vers mon article sur mon premier essai des plateaux OGIVAL:

http://jlbvelo.over-blog.com/article-8-mois-avec-les-plateaux-ogival-mon-experience-88079344.html


Vendredi 01 février 2013

Sortie sur nice, (travail), puis le soir, chrono du génie en 7mn53s
Descente directe sur nice, puis piste cyclable jusqu'à villeneuve loubet.

La réadaptation à un pédalage plus naturel avec ces plateaux va s'étaler sur plusieurs sorties je pense; néanmoins, je ressens déjà le côté bénéfique (non traumatisant) de ce plateau unique au monde, le seul qui (selon moi) vaille la peine d'être adopté car il apporte réellement un avantage.

Pour commencer, le coeur bat moins vite ce matin, 5 puls de moins sur le trajet travail par rapport à d'habitude !!! mais je ferais d'autres comparaisons pour vérifier.

En côte, j'ai l'impression que j'ai encore le coup de pédale du rond, je mets trop de force au mauvais moment, signe que je n'y suis pas encore (ré)habitué. Mais sur le chrono, j'ai moins mal aux jambes que d'habitude, ça, c'est sûr!

Pas la peine d'apporter des études qui de toute façon sont biaisées puisque qu'on ne retient que celles qui sont à son avantage... n'est ce pas...

Bref, les plateaux Ogival, c'est génial !

à suivre...

http://jlbvelo.over-blog.com/
Yann SERGENT
05/02/2013 13:44

RE: Retour aux plateaux OGIVAL


C'est courageux d'être revenu aux ronds.
Moi j'aurai du mal et je ne pense pas que je tiendrai 6 mois.
Jean-Luc BARLET
05/02/2013 18:00

RE: Retour aux plateaux OGIVAL


Oui, mais je voulais être sûr que c'était bien ces plateaux, qui m'avaient aidé à faire une si belle saison pleine de grandes ballades, et sans fatigue, et comme je suis d'un naturel curieux, mais méfiant, y compris envers moi-même, je me suis dit que beaucoup de gens roulaient encore avec des plateaux ronds, et qu'il n'y avait aucune raison que ça ne me convienne pas (plus) à moi aussi; bilan: 6 mois de fatigue, moins d'envie, moins d'énergie.
Cette fois, j'en suis absolument sûr et certain; plus besoin de revenir en arrière ! vive OGIVAL !
Cordialement,
Jean-Luc